Téléchargez le programme en pdf

Objectifs de formation et programme de sciences industrielles de l’ingénieur de la classe préparatoire scientifique ATS génie civil

La filière ATS(1) génie civil est une classe préparatoire aux grandes écoles d’ingénieurs pour des étudiant(e)s titulaires d’un BTS(2) ou d’un DUT(3). Le programme de sciences industrielles de l’ingénieur s’inscrit dans une volonté d’adaptation aux enseignements dispensés dans les grandes écoles et plus généralement aux poursuites d’études universitaires. Cette formation qui se déroule en un an permet de renforcer, d’approfondir et d’élargir les connaissances scientifiques et techniques. Les programmes ont été écrits de façon concertée et avec une volonté de cohérence transversale. Comme pour les autres disciplines, celui de sciences industrielles de l’ingénieur fait apparaître des liens avec les mathématiques, la physique et l’informatique.

1 - Objectifs de formation

1.1 Finalités
Pour concevoir et bâtir un ouvrage, il faut, par une approche pragmatique, concilier les méthodes de l’ingénierie et celles de l’architecture. L’architecture est l’art de construire, de concevoir des espaces qui respectent des concepts d’esthétisme, de forme et d'agencement, en y incluant les aspects sociaux et environnementaux liés à la fonction de l'ouvrage et à son intégration dans son environnement. Il faut également considérer l’ensemble des systèmes physiques et organisationnels liés à la construction. Un ouvrage peut se définir « comme l'agencement d'un grand nombre de systèmes et sous-systèmes (techniques, physiques, organisationnels, etc.) qui sont nécessairement interférents, coordonnés et intégrés les uns aux autres dont la finalité est une forme tridimensionnelle organisée dans l’espace(4)…».

La complexité des systèmes et leur développement, dans le cadre d’un acte architectural ou technique unique et dans un contexte économique et écologique contraint, induit le besoin de compétences scientifiques et technologiques de haut niveau. Cela demande donc de former des intervenants dans l’acte de bâtir capables d’innover, de prévoir et de maîtriser les performances de ces systèmes.
Pendant leurs années d'études en section de techniciens supérieurs ou en institut universitaire de technologie, les étudiant(e)s ont bénéficié d'une formation adaptée aux besoins de la spécialité choisie. En CPGE ATS génie civil, il est demandé aux étudiant(e)s de prendre du recul par rapport à leurs savoirs opérationnels afin de progresser vers une approche plus conceptuelle nécessaire pour intégrer un cursus long (ingénierie, enseignement, recherche). C'est cet apport d'un enseignement plus théorique à une pratique professionnelle maîtrisée à un certain niveau, qui fait l'originalité et la richesse de cette formation.

La formation dispensée au cours de l'année doit, par une approche équilibrée entre théorie et expérience et la mise en oeuvre des technologies de l’information et de la communication, apporter à l'étudiant(e) les outils conceptuels et méthodologiques qui lui permettront de mieux comprendre le monde naturel, technique et scientifique qui l'entoure, et de faire l'analyse critique des phénomènes étudiés. Ainsi l’enseignement dispensé doit familiariser les étudiant(e)s aux concepts qui permettent :
- de conduire l’analyse performancielle, structurelle et comportementale d’un système ;
- de proposer et de valider des modèles d’un système à partir d’essais, par l’évaluation de l’écart entre les performances mesurées et les performances simulées ;
- de prévoir les performances d’un système à partir de modélisations, par l’évaluation de l’écart entre les performances simulées et les performances exprimées dans le cahier des charges ;
- d’analyser ces écarts et de proposer des solutions en vue d’une amélioration des performances.

(1) ATS : adaptation technicien supérieur.
(2) BTS : brevet de technicien supérieur.
(3) DUT : diplôme universitaire de technologie.
(4) F. Ching.

1.2 Objectifs généraux

À partir de cas réels placés dans leur environnement technico-économique ou de supports didactisés, l’organisation du programme, qui est décliné en compétences associées à des connaissances et savoir-faire, est présentée ci-dessous :