Danemark2019 44

We are now in the bus coming back to France and thinking about this week in Denmark. We have discovered a new country and its culture. It is of course very different from France and we have noticed a lot of differences between the Danish and the French way of life:

  • First, at school : they finish everyday at 3.30 pm (except on Thursdays when they finish earlier ).
  • Each day they have 4 modules of 1 hour and a half by module, so they only have 4 different classes a day.
  • They call their teachers by their first name
  • They all work with a laptop
  • The students are paid to go to school (only if they work or if they are over 18)
  • Both students and teachers have a very short lunch break from 11.30 pm to 12.05 pm because they do not eat like we do in France, which leads us to the second point, their eating habits.

Danish people do not eat much for lunch ("frokost" in Danish).  They usually bring their "brown bag" : a cold meal at school or work, that is why they only have half an hour of lunch break. Of course if they do not eat a lot for lunch they have to compensate so, they eat more for dinner or "middag" (the only hot meal of the day) which is quite early, around 6 pm.
Sometimes they eat a little snack before going to bed, which surprised many of us!

     Third big difference : the Danish can work in shops or supermarkets when they are 16 years old, and most of them actually work. But when they turn 18, they are usually fired because they have to be paid as much as adults. We can now make a link with their welfare system.

   The welfare system is quite the same as in France which means that a lot of things are free : hospitals, school (there are no private schools, they are all free even colleges and universities). So the Danish state needs to find money to pay for all those things (also students' income, allowances for the unemployed... ) this is why there are a lot of taxes in Denmark (around 60%). The Danish give money from their income and the cost of life is higher than in France because there are a lot of taxes on what they buy.

We have also noticed that the Danish ride their  bike a lot and that, on the roads, they really respect the traffic lights! It is not always the case in France...

   We just wanted to add that this trip allowed us to discover a new country, a new culture and new people while improving our English. So this was a very positive experience...  maybe too short!  We would have wanted to spend more time with them, but we are very happy to host them back in September.
   We cannnot wait for the third week of September !! :-)

Margaux P. and Marie-Luna

Edited on 08/04/2019

Danemark2019 43

 

Une expérience enrichissante

Nous sommes maintenant dans le bus pour rentrer en France. Au Danemark nous avons découvert un nouveau pays ainsi qu’une nouvelle culture, c’est évidemment très différent de la France et nous avons donc pu constater certaines différences dans la façon de vivre entre la France et le Danemark.

   Premièrement l’école,

  • Ils finissent tous les jours à 15:30 (sauf le jeudi où ils finissent généralement plus tôt), ils ont 4 matières tout les jours et chaque cours dure a peu près 1h-1h30.
  • Les professeurs se font appeler par leur prénom.
  • Tous les élèves travaillent sur un ordinateur portable
  • L' école est gratuite et à partir de 18 ans les élèves gagnent de l’argent si ils poursuivent leurs études
  • Au déjeuner ils ont une pause très courte (de 11:30 à 12:05 en général) car ils ne mangent pas comme en France, ce qui nous amène à second point : la façon de manger.
  • Le midi ils ne mangent pas beaucoup  ("frokost" en Danois): ils prennent généralement un repas froid qu’ils emportent pour l’école ou le travail car ils n’ont que 30min de pose le midi
  • Vu qu’ils ne mangent pas beaucoup le midi ils mangent beaucoup le soir au dîner qui est le seul repas chaud de la journée vers 18h,  mais souvent ils grignotent entre la fin du repas et le moment où ils vont se coucher.

La troisième grande différence c’est que :

  • Quasiment tous les lycéens travaillent : au Danemark les jeunes peuvent commencer à travailler à partir de 16 ans, en général ils travaillent dans des supermarchés ou des magasins. En effet, employer quelqu’un de moins de 18 ans est beaucoup moins cher pour les employeurs donc,certains perdent leurs travail lorsque qu’il ont 18 ans car si ils sont majeurs leur salaire doit être plus élevé.

Maintenant parlons du système de remboursement par l’état, c’est un peu comme en franc :

  • Les soins médicaux sont remboursés, les écoles sont gratuites.
  • Comme en France, l’état doit trouver l’argent pour rembourser ces dépenses, sur ce point c’est différent de la France.
  • Au Danemark la source principale de l’argent perçue par l’état sont les taxes, il y a environ 60% de taxes sur tout c’est pour ça que le coût de la vie est plus important qu’en France.
  • Au Danemark la plupart des gens se déplacent en vélo et tout le monde respecte parfaitement les feux piétons.

Nous voulions juste ajouter que ce voyage nous a permis de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture et de nouvelles personnes tout en améliorant notre anglais. C'était donc une expérience très positive... peut-être trop courte !
Nous aurions bien aimé rester plus de temps avec eux mais nous sommes très heureux de pouvoir les accueillir en Septembre.

Nous avons hâte d'être la troisième semaine de Septembre pour pouvoir les revoir !

Danemark2019 45

 

Margaux P. et Marie-Luna

Publié le 08/04/2019

 

What are the most popular sports? How are they practiced?

Many sports are practiced in Denmark. Some are known by everybody, while others are still very little developed in some countries, including France.

Popular sports:


Of course, the most popular sport  is football, with 300,000 players and more than 2,300 clubs. Many players have become famous thanks to this particular sport : the Laudrup brothers (Barcelona, Real Madrid), Eriksen (Tottenham football club), Peter Schmeichel who is a football legend (Manchester United).

The other most popular sport is golf with Thomas Bjørn.  He won three world cups (in 1996,1997,2001) and won 15 times on the European circuit. Thirdly, handball is also a symbol of Denmark with a women's and men's team who won many victories.

Now we are going to talk about a sport that is not known, or unknown to French people, but known throughout Denmark. Brännboll, also known as the rundbold, is well known in the northern countries because it is part of the school program, and is practiced just for fun, there is no professional team. The name comes from the act of catching a player between two bases at the end of a batting round, like baseball.

Danemark2019 41

What do you need to play brännboll?

  • A bat
  • A ball (usually a tennis ball)
  • As well as delimitations which are often natural (tree, bench ...)

What are the rules of brännboll?
Rules can vary, there are no governing bodies. There is no thrower at the rundboll, the drummer throws the ball himself and taps into it, then drops his bat and runs along the path. Meanwhile, the opposing team sends the ball back to the pitcher-catcher standing at the exit base. The drummer-runner is eliminated if a person from the opposite team catches it, or the pitch-receiver receives the ball while the runner is not on one of the four points yet. Once all the drummers have hit, the roles are exchanged. The team that ran the most around the field wins the game.

 

Written by Antton H. and Bixente I.

05/04/2019

 

Quels sont les sports les plus populaires ? Comment sont-ils pratiqués ?

De nombreux sports sont pratiqués au Danemark. Certains sont connus de tous, tandis que d’autres sont encore très peu développés dans certains pays, notamment en France .

Sports populaires :
Bien évidemment nous retrouvons le football en première position avec 300 000 joueurs et plus de 2300 clubs , beaucoup de joueurs se sont fait connaître grâce à ce sport. Notamment, les frères Laudrup (Barcelone,Real de Madrid) ,Eriksen (Tottenham), et Schmeichel
Peter, une légende du football (Manchester United)

En deuxième position le golf avec notamment Thomas Bjørn, il a gagné trois coupes du monde (en 1996,1997,2001) et compte 15 victoires sur le circuit européen. En troisième position le handball avec deux équipes féminine et masculine très titrées.

Intéressons-nous maintenant aux sports qui ne sont pas connus, voire inconnus aux yeux des français mais connus dans tout le Danemark.

Le brännboll, aussi appelé le rundbold, très connu dans les pays du nord car il fait partie du programme scolaire, et est pratiqué juste pour le plaisir, il n’y a pas d’équipe professionnelle.

Que faut-il pour jouer au brännboll ?

  • Une batte
  • Une balle (généralement un balle de tennis )
  • Ainsi que des délimitations très souvent faites grâce aux éléments naturels (arbre ,banc...)

Quels sont les règles du brännboll ?
Les règles peuvent varier, il n’y a pas de d’organes directeurs. Il n’y a pas de lanceur au rundboll , le batteur lance la balle lui-même et tape dedans , puis lâche sa batte et court le long du parcours, tandis que l'équipe adverse tente de renvoyer la balle au lanceur-receveur positionné à la base de sortie. Le batteur-coureur est éliminé si une personne de l’équipe des receveurs l’attrape de volée ou si le lanceur-receveur reçoit la balle alors que le coureur n’est pas sur un des quatre points. Une fois que tous les batteurs ont tapé, les rôles s’échangent. L’équipe ayant fait le plus de tours gagne la partie.

Danemark2019 42

Rédigé par Antton H. and Bixente I.

05/04/2019

Danemark2019 38

He was born on April, 2nd, 1805. He was born in the poorest neighborhood of Odense. He was a writer of novels and fairy tales.

As he was not accepted in his hometown, he decided to go to Copenhagen to become famous at the age of 14. There, he met influential persons and made a lot of connections. He finished his studies there, with the help of Mr Siboni, a famous tenor at the time. Andersen met Mr Heiberg in 1827, and the powerful writer decided to publish his stories in his newspaper. At first sight, his stories seem to be for children,  but they have a deeper meaning.

He wrote many very famous fairy tales, such as The Ugly Duckling, The Princess and  the Pea, The little Mermaid, Thumbelina...

He has a very big place in the Danish culture. His childhood house has become a museum, and he has his own museum in the city of Odense as well.
We visited the museum on Thursday, we could see many original works and drawings.

When you walk round the city, you can see Andersen everywhere. There are his  footprints on the pavement, and they are really big because he worn a size 47 shoe. You can also see his face on the traffic lights for pedestrians!

Danemark2019 39

Written Amaïa and Brandon H.

Edited on 05/04/2019


Anderson est né le 2 Avril en 1805. Il est né dans le quartier le plus pauvre d’Odense. Il était écrivain, il écrivait des romans et des contes.

Parce qu’il n’était pas accepté dans sa ville natale, il a décidé, à l'âge de 14 ans, de se rendre à Copenhague pour devenir connu. Là bas, il rencontra diverses personnes influentes avec qui il tissa des liens. Il finit ces études dans cette ville, avec l’aide de M. Siboni, un ténor connu à cette époque. Andersen rencontra M.Heiberg en 1827, et l’écrivain, déjà très influent, décida de publier ses histoires dans son journal. A première vue, les contes semblaient être destinés aux enfants, mais ils possédaient en fait un sens plus profond.

Il écrivit beaucoup de contes qui sont devenus très célèbres, comme Le Vilain Petit Canard, La Princesse au petit pois, La Petite Sirène, Poucette...

Il tient une place vraiment importante dans la culture danoise. Sa maison d’enfance est devenue un musée et il détient également son propre musée dans la ville d’Odense  .
Nous avons visité ce musée le jeudi, où nous avons vu plusieurs travaux et dessins originaux d'Andersen.

Quand on marche dans la ville, on peut voir Andersen un peu partout. Il y a ses traces de pas sur le sol, qui sont difficiles à manquer puisqu’il chaussait du 47. On peut également voir son visage sur les feux des passages piétons !

Danemark2019 40

Les élèves de Cantau jouent la pièce Svinedrengen de H.C. Andersen

 

Ecrit par Amïa et Brandon H.

Posté le 05/04/2019

The Vikings who crossed the European continent and discovered a lot of fluvial ways a thousand years ago were essentially from Denmark, the country which we are visiting. Viking remains are still on display in many museums or places dedicated to them. Here, we will get interested in the fact that the Vikings were at the same time explorers, colonizers or tradespeople.

Danemark2019 35

Viking museum of Nyborg


In fact, the Vikings practised the three activities at the same time, as indicated by the strict meaning of the word « Viking » which means « colonizers, explorers and merchants ». Indeed they conquered many territories : all the Norman regions discovered and developed by the "men from the North" that are in England, Russia, France but also in other European countries. Moreover, they were great explorers because they discovered in particular the Mediterranean coast, the East and the Americas.


Finally, they also created trading desks and colonies which facilitated their trade with territories such as present-day Iceland, Greenland, the Faroe Islands and Orkney Islands which made them real traders. Often known as violent and barbarians, the Vikings were in reality more than just pirates. The importance given to the Vikings in the Danish culture is understandable when one knows that they were the ones who discovered many countries and shipping routes. What’s more, so many peoples and generations of Vikings were actually born here, in Denmark !

 

By Thibault and Rosy D.

On 05/04/2019


Les vikings danois étaient-ils essentiellement des conquérants, des explorateurs ou des commerçants?

Les vikings qui ont traversé le continent européen et ont découvert tant de routes fluviales il y a 1000 ans sont originaires du Danemark, pays que nous visitons actuellement. La culture viking est très présente au Danemark à travers divers musées ou lieux culturels.

Danemark2019 36

Musée viking de Nyborg


Aujourd’hui nous allons nous intéresser à la question suivante : les Vikings étaient-ils davantage explorateurs, commerçants, ou bien conquérants ? En fait ils étaient les trois à la fois, d’ailleurs le terme « viking » signifie en réalité « conquérant, explorateur et marchand ». Ils étaient en effet à la conquête de nombreux territoires, il s’agit de l’ensemble des pays « normands » c’est à dire les espaces découverts et développés économiquement par les « Hommes du Nord » que l’on trouve en France, en Russie, en Angleterre mais aussi dans d’autres pays européens. De plus, ils étaient de grands explorateurs qui ont notamment exploré les côtes méditerranéennes, l’Amérique du nord, l’Orient…

Danemark2019 37


Enfin, les Vikings étaient de véritables commerçants qui ont créé de nombreux passages commerciaux et colonies qui ont permis d’établir des liaisons commerciales avec l’Islande actuelle, le Groënland et les Îles Féroé. Souvent réputés pour leur violence et leur barbarie, les Vikings étaient bien plus que de simples pirates. L’importance donnée aux Vikings dans la culture danoise est compréhensible lorsque l’on sait que ces hommes, qui ont découvert tant de pays, de routes, et qui ont fasciné tant de générations sont finalement nés ici, au Danemark !

 

Thibault et Rosy D.

05/04/2019

Danemark2019 27 Danemark2019 28 Danemark2019 29

from left to right: the representatives of the group in front of the Little Mermaid - Nyhavn canal - Citadelle

Copenhaguen is the capital city of Denmark, there are around 600,000 inhabitants. It is located in western Seedland’s island, and was built in the 10th century, by the vikings : it was at first a fishermen’s village.

The city is divided into 6 districts :

  • Indre By, the historic cente
  • Christianshavn, with canals and the harbour, is considered as the « hippie’s » home because of the district of Christiania
  • Nørrebro,the students’ and immigrants’ district.
  • As well as Frederiksberg, Vesterbro and Østerbro.

On Wednesday April 3rd of 2019 we started the city’s visit by the emblematic Little Mermaid, a gift made by Carl Jacobsen and given to Copenhagen on August 23rd, 1913.

She is inspired by one of the Anderson’s fairy tales.

Then, we went to Kastellet, a citadel built by Christian IV. It welcomes today a war memorial.

We continued with the Queen’s Palace, as Denmark is a constitutional monarchy. When the flag is in the air it means that the queen is in. 

Buildings next to the palace are now museums and administrative buildings : they form a square.

Near the palace, you can find Frederiks Kirke’s church also called « the marble church » built for 145 years!

Afterwards we walked along the bank of the new harbour, where we saw a lot of restaurants and buildings and especially the houses where Andersen lived. Number 18 was the last place where he lived his last half year before he died.

We also saw a lot of boats on strait of Øresund particularly sailing boats.

Finally, we visited the city hall, situated on Rhåduspladsen square, inaugurated in 1905. The architectural style used is inspired by medieval period and Renaissance. It’s often linked to the Sienne’s Palazzo Pubblico in Italy.

 

Written by Camille R. and Emma S.C.

05/04/2019

Danemark2019 30 

 

16.00 Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

Copenhague est la capitale du Danemark. Elle abrite environ 600 000 habitants. Elle est située à l’ouest de l’île de Seeland, elle a été fondée au Xe siècle, par des vikings, elle était à la base un village de pêcheurs.

La ville est composée de 6 quartiers:

  • Indre By, qui est le cœur historique
  • Christianshavn, avec ses canaux et son port, abrite le quartier « hippie » de Christiania 
  • Nørrebro, quartier d’étudiants et d’immigrés
  • Ainsi que Frederiksberg, Vesterbro et Østerbro.

 Danemark2019 31

Ce mercredi 3 avril 2019 nous avons commencé la visite de la ville par l’emblématique sculpture de la Petite Sirène, cadeau qu’a fait Carl Jacobsen le 23 août 1913 à la ville de Copenhague. Elle est inspirée d’un des contes d’Andersen.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers Kastellet, citadelle construite par Christian IV. Elle accueille aujourd’hui un monument aux morts. 

Nous avons continué avec le palais de la reine, le Danemark étant une monarchie constitutionnelle. Lorsque le drapeau est levé cela signifie que la reine est présente dans palais. Les bâtiments qui l’entourent sont aujourd’hui des musées et des bâtiments administratifs. Ils forment ensemble une place.

À proximité se trouve l’église Frederiks Kirke, aussi appelée « église de marbre ». Sa construction a duré145 ans.

Nous nous sommes ensuite promenés sur les berges du nouveau port, nous avons pu voir divers restaurants et bâtiments et notamment les demeures d’Andersen, la numéro 18 étant la dernière où il a vécu les 6 derniers mois avant sa mort.

Nous avons vu beaucoup de bateaux sur le détroit de Øresund principalement des voiliers.

Pour terminer nous sommes entrés dans l’hôtel de ville, situé sur la place Rådhuspladsen, inaugurée en 1905. Son style architectural s’inspire des époques médiévales et de la Renaissance. Elle peut être reliée avec le Palazzo Pubblico de Sienne en Italie.



Ecrit par Camille R. and Emma S.C.

 

publié le 05/04/2019

 

                                                Danemark2019 32 Danemark2019 33 Danemark2019 34