Vendredi 23 et samedi 24 mars prochains, Kenny Soubirou, élève en 1re Bac Pro FCA (Froid et conditionnement d’air) concourra à la finale régionale des Olympiades des métiers, au parc des expositions de Bordeaux-Lac. En jeu, un ticket pour la finale nationale, en 2019 à Caen.

kenny

Les Olympiades des Métiers représentent la plus grande compétition internationale de la jeunesse et de la formation professionnelle. A travers 65 métiers représentés, c’est l’occasion pour les jeunes âgés de moins de 23 ans et issus de différentes voies de formation et de tous les milieux (scolaire et professionnel), de réaliser devant un vaste public, une démonstration technique de haut niveau.

Véritable vitrine des métiers, le concours donne à voir une rare palette de savoir-faire, répartis en divers pôles aussi variés que l’alimentation, l’agriculture, l’automobile, les services (bijouterie, prothésiste dentaire...) les nouvelles technologies (web master, câblage des réseaux très haut débit…), le bâtiment et les travaux publics, ou le pôle industrie, à travers la maintenance nautique ou la catégorie réfrigération technique, au sein de laquelle se présente le jeune lycéen de Cantau.

 kenny2

Ainsi Kenny suivra-t-il peut-être les pas de ces aînés, Damien Deudon, ancien élève du Lycée Cantau, finaliste français aux Olympiades des métiers en 2007 au Japon et désormais expert international au sein de l’organisation, et, plus récemment, Kévin Guillevic, titulaire d’un Bac pro FCA, actuellement étudiant en BTS 2e année Fluides Énergies Domotique (FED) option Froid et conditionnement d’air au lycée Cantau, et qui défendra en septembre prochain à Budapest les couleurs de la France à la finale européenne des Olympiades des métiers.

kenny3

De longues séances de préparation

Avant peut-être d’en arriver là, l’heure est pour l’instant à la préparation de la finale régionale.

 

S’isolant lors de ses séances en atelier, mais sacrifiant aussi son temps libre, le lycéen multiplie ces dernières semaines les heures pour s’entraîner aux épreuves : « En 16 h, réparties sur deux jours d’épreuves, dont une épreuve nocturne, Kenny devra réaliser l’installation complète d’une chambre froide », précise David Poizat, qui, accompagné de Jean-Charles Dérozié, encadre en tant qu’enseignant le jeune homme. « De façon plus technique, il s’agira de parvenir au montage et à la mise en service d’une installation frigorifique, munie d’un régulateur électronique et alimentée au fluide R 134a ».

Si la barre est haute, elle est loin d’être insurmontable pour Kenny, qui profite aussi dans sa préparation d’installations d’éditions passées des Olympiades des métiers, sises au sein même de son atelier à Cantau, afin de réaliser le circuit fluidique qui lui sera demandé lors de l’épreuve.

La Région Nouvelle-Aquitaine le prendra totalement en charge lors des épreuves, et, s’il remporte la finale régionale au sein de sa catégorie, Kenny intégrera l’équipe de France des Olympiades des métiers, avec, à la clé, une préparation technique, physique et mentale de haut vol.